Aller en bas
Papouille
Papouille
Messages : 3081
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 73
Localisation : près de Bruxelles
<

Alice au pays des Merveilles Empty Alice au pays des Merveilles

le Dim 15 Sep 2019 - 0:24
De retour dans notre atelier  en Turquie, parmi la longue liste de projets, je commencerai lentement un projet auquel je pense depuis 2017, date à laquelle j'ai visité Kulmbach en 2015 et acheté une partie de la série d'Alice au pays des merveilles, complétée plus tard avec les années , avec Western Miniatures, éditeur anglais -

Pour rappel, c'est Charles Lutwidge Dodgston, alias Lewis Caroll qui a écrit les deux célèbres nouvelles "The Alices's Adventures in Wonderland" "Les aventures d'Alice au pays des merveilles" en 1865 et "Through the Looking Glass" "De l'autre côté du miroir" en 1871, et qui furent illustrés par des illustrations réalisées sur bois par John Tenniel en noir et blanc,  et colorisées ultérieurement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette série a été créée, plutôt redessinée par Mike Taylor à la fin des années 1990 (1997, je pense), notre maître des plats d'étain de ces trente dernières années, d'après les illustrations de Tenniel, et gravée en plats de 30mm.  La série comprend 80 personnages.

En 1951, Walt Disney avec  Alice au pays des merveilles réinterprète de manière significative l'apparence physique de tous les personnages en tant que film d'animation et, en 2010, un nouveau film avec des personnages vivants, sous la direction de Tim Burton, d'après un scénario écrit par Linda Woolverton.
Les images laissées au public de nos jours proviennent principalement de ces deux films, alors que les images originales semblent aujourd'hui quelque peu vintage, mais plus en phase avec la culture du XIXème siècle.
Mike a copié les personnages originaux de Tenniel et j'ai exploré quelques-unes des interprétations des couleurs données plus tard.

La série a été principalement peinte à ma connaissance par trois peintres: Mike C. Taylor lui-même, Jon Redle, peintre anglais, créateur et graveur, et Stéphane Coudert pour une bonne partie de la série. On pouvait voir Les peintures de Jon Redle lors de la présentation de Western Miniatures à Kulmbach  et pour la dernière fois cette année. Les peintures de Stéphane sont visibles sur son blog. Nick Ball (BFFS*) a également peint quelques séries, visibles au cours des dernières années au stand de la BFFS lors des salons des dernières années.


J'ai tout d'abord choisi ici la série de six (6) personnages de appartenant au chapitre 4 du deuxième roman Through the Looking Glass (« De l’autre côté du miroir »: Tweedle Dum et Tweedle Dee (Bonnet Blanc et Blanc Bonnet),   .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je suis maintenant dans la phase de documentation et je sélectionne également les schémas de couleurs et les simulations informatiques. Je vais essayer de donner un WIP à certains des personnages.

(note: je suis un peintre très lent)

(*) BFFS= British Flat Figures Society, blog forum anglais et américain dédié aux plats d'étain.

____________________________________________
Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu'ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.
(Jean d'Ormesson)
Papouille
Papouille
Messages : 3081
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 73
Localisation : près de Bruxelles
<

Alice au pays des Merveilles Empty Re: Alice au pays des Merveilles

le Sam 21 Sep 2019 - 1:20
Le premier plat ci-dessus choisi est "Le roi rouge dort en ronflant dans le bois" :  Il faut 24mm de hauteur!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce roi fait partie du vaste jeu d’échec qu’Alice découvre de l’autre côté du miroir, jeu composé de pièces blanches (roi, reine, …) dont le sceptre est formé de trois piques, et des pièces rouges, dont le sceptre est formé de trois trèfles.  Dans le texte, Alice avec ses deux compagnons entend des  ronflements dans le bois qui proviennent du Roi Rouge en train de dormir en ronflant,  adossé à un arbre…..

1. Cahier de charge :  
Il consiste à établir les contraintes, ou les choix du texte, historiques, ou personnels justifiant les couleurs, motifs, lumières, ombres, ambiance avant de commencer la peinture.

- Le plus important pour un plat= l’orientation de la lumière = ici, classiquement venant de  gauche ¾ en hauteur et à ¼ du plan du plat (8 heures sur une horloge sur le sol), ce qui déterminera les ombres et points d’éclairage (contrairement à la lumière zénithale des figurines, peu favorable aux volumes en trompe-l’œil des plats)
-
- Les cercles couvrant ses jambes représentent les anneaux des pièces du jeu d’échec, en matière polie donc brillante, rouge assez vif ; il n’a pas sa couronne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Son vêtement de buste rouge et bras sera rouge aussi en tissu donc  mat.  Son ombre sera portée sur l'arbre.
- Son bonnet de nuit est rouge (texte dans le récit «Il avait un grand bonnet rouge orné d’un pompon = He had a tall red night-cap on, with a tassel  » ) avec un pompon que je ferai en or, tenu par une boule d’or brillante, mais le bonnet sera dans un rouge différent, plus bleuté que la pièce d’échec, écarlate.
- Son pantalon sera dans une couleur complémentaire, non vert comme l’herbe, mais en triangulaire dans le cercle chromatique, bleu un peu turquoise vis-à-vis de l'herbe verte; le jaune complete le bleu. Comme roi, il sera bordé d’or en bas, une bande d’or à l’extérieur sur la jambe gauche, et décoré de motifs qui reproduisent les trèfles de son sceptre. (tentative car très petit)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- Son sceptre : des trèfles, rouge (= le roi rouge), mais le manche du sceptre sera en or, pour le rendre plus visible à cette échelle.  Son ombre portée sera appliquée sur le corps du roi pour le mettre en relief en trompe-l'oeil.
- Chaussettes, seront rouges mais aussi décorées de trèfles en or
- Chaussures = rouge brillant car c’est la base de la pièce du jeu d’échec
- Visage : un teint normal de peau, les cheveux et la barbe bruns, et le visage dans l’ombre des genoux relevés par rapport au soleil à gauche.  Le visage est à moitié dans l'ombre cause par les genoux replies, pour mise en relief.
- L’arbre : un tronc fripé verticalement, ce sera un hêtre , tronc gris clair avec de la mousse, les feuilles sont bien du hêtre sur les branchettes.  Sa partie droite est dans l'ombre.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- Le sol : brun terre avec de l’herbe un peu sombre pour éviter la couleur trop flashie….

A ce stade, j'effectue une simulation en coloriant sur le PC une photo du plat brut métallique avec un logiciel (ici PhotoFiltre Studio), pour avoir une bonne idée du résultat attendu , pour poser les ombres et lumières et verifier l’harmonie des couleurs à utiliser.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

____________________________________________
Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu'ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.
(Jean d'Ormesson)
Papouille
Papouille
Messages : 3081
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 73
Localisation : près de Bruxelles
<

Alice au pays des Merveilles Empty Re: Alice au pays des Merveilles

le Dim 22 Sep 2019 - 12:44
Alors, je vais tenter d’expliquer ma démarche pour peindre ce premier plat, qui fait 25 mm de hauteur totale.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1. Nettoyage du plat: les barbes, et irrégularités de coulage à la jointure des deux moules, sont soigneusement découpées au cutter, poncées à la lime et au papier e verre 300/320, puis 600. Au besoin, des trous, traces de bulles d’air sont comblées au Milliput, les toutes petites avec un jus d’humbrol mélangé à du talc, puis poncées.  Cette étape est cruciale pour éviter de se trouver face au défaut en cours de peinture avec tous les ennuis que cela occasionne.  Il m’arrive de prendre une photo en fin de travail, puis l’agrandir sur l’écran de l’ordinateur pour y detecter des zones oubliées ou mal traitées.

2. La tranche (= patte du plat qui sert à le poser en position verticale)= Il contient gravé le numéro d’identification du plat (ici Rj55 ), et de l’autre côté l’abbréviation du graveur  (ici DL pour Daniel Lepeltier), et du dessinateur (MCT, ici pour Mike C.Taylor); au centre celui de l’éditeur, qui serait ici WM, pour Western Miniatures.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

3. Comme je compte présenter mes plats dans un cadre, l’arrière n’a pas d’importance (ce plat est gravé des deux côtés et généralement il est peint des deux côtés et certainment pour les collectionneurs classiques, ... ou permet d’exposer le plat sur une face ou l’autre, par exemple dans un diorama de bataille en changeant les adversaires ou leur côté de présentation.  Avant je coupais une fente dans le fond du cadre pour y insérer la partie arrière du tranche, mais la réutilisation de cadres d’exposition m’obligeait à refaire le fond et l’emplacement de ces fentes.  J’ai récemment adopté une technique non invasive:  Je coupe et ponce la face avant du tranche jusqu’au plan du pied du plat, ce qui permet de le placer quasi contre la vitre du cadre et lui donner un maximum de lumière, au lieu de l’enfoncer dans l’obscurité si le cadre est exposé debout ou sur un mur.  Quant à l’arrière de la tranche, je la coupe ou la lime pour ne conserver que 2mm de dépassement, donnant ainsi une tranche de 4mm de largeur vu par dessous. Ces deux mm suffisent à fixer le plat dans une fente, sur mon bloc de travail, ou dans une boite de rangement, mais dans le cadre, donnent un point d’appui au bas du plat à 2mm du fond.  Je fixe le plat à l’aide de velcro, deux bandes male et femelle, auto adhésives sur le plat et sur le fond du cadre, de sorte que le plat est parallèle au fond à 2mm de distance.  Le velcro  est coupé à forme pour être non visible peut être détaché en insérant une lame de couteau souple entre les deux velcros et refixé autant de fois que voulu.  
url=https://servimg.com/view/19315925/2531][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[/center]

4. Si le plat est terni par les agents de démoulage, je lui donne encore un polissage à la laine de verre de carrosserie auto, ultrafine, sans appuyer pour ne pas effacer les détails de gravure.

5. Ensuite nettoyage deux fois au savon de vaisselle, brosse à dent puis rincage à chaud, deux fois pour ôter la poudre de métal, les agents de moulage, la graisse des mains.  Séchage à l’air ou au soleil.  Un dernier ré-examen visuel ou photo agrandie ... avant le grand saut.

6. Peinture du dos:  pour prévenir les reflets de métal brillant sur les arêtes du plat, je bombe le dos du plat avec une peinture acrylique noire matte (bombe supermarche, bricolage, ou Citadel) sur la face arrière et sous la tranche; séchage de 2 heures.

7. Ensuite je fixe le plat sur son support en bois, qui est un bloc avec un angle, et fixation du tranche à l’aide de la base du bloc et des vis; ou de la patafix (blue tack) en l’absence.  Ce qui permet de tenir le plat, l’inverser, le tourner sans jamais le toucher.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

8. Couche d’apprêt: pour avoir un bon accrochage de peinture avec le métal, j’applique deux couches diluées 1:1 d’Humbrol blanc matte No 34 dilué avec son solvant et bien mélangé (consistance de l’eau sans viscosité!), avec un pinceau plat, application rapide diluée, en veillant à ôter les accumulations dans les creux. Le solvent sèche rapidement deposant une très fine couche de pigments. La première couche est laiteuse grise; après deux heures de séchage au soleil, un dernier examen visuel verifie l’absence de défaut, bulle, trou, à corriger à ce stade.  Si OK, une seconde couche est appliquée dans les mêmes conditions aussi très diluée et fine. La teinte est plus blanchâtre et nette sans aller jusqu’au blanc pur qui occultera trop les fins détails. C’est une couche d’accrochage, pas de peinture. Je laisse sécher 24 heures à l’air ou 6 heures au soleil.

9. A ce stade je photographie le plat avec une lumière presque rasante, positionnée à l’endroit de ma future source de lumière, généralement  ¾ hauteur à gauche pour mettre en évidence les points d’éclats de lumière sur le plat et les ombres fortes.  Photo prise dans un environnement sombre sans lumière ambiante pour être contrastéeen noir et blanc.  Je prend deux ou trois angles différentes par rapport au plan du plat pour éclairer plus ou moins les surfaces et choisis la plus représentative des volumes.  En effet le but de la peinture d’un plat d’étain est de peindre en trompe-l’oeil un volume réel normal sur une surface (presque) plate ! en jouant sur la lumière et les ombres.

10. Sous couchage: depuis cette année, pour réduire les couches de peinture à l’huile, je sous-couche le plat à l’acrylique, dans les teintes proches du ton final, en couche de base, mais  avec ombre et lumières placées.  Cela permet une vue réaliste de l’effet final, sans les détails (hand free, yeux, fins détails;...) et de placer les points d’ombre et de lumière.  La peinture ici est très diluée, à l’eau avec dans l’eau une pointe de savon vaisselle pour casser sa tension superficielle et favoriser l’étalement de la peinture sur l’Humbrol (pointe de dos de pinceau de savon vaisselle trempée dans le pot d’eau de dilution, bien agitée suffit).
J’applique des couches très diluées; 1:2 à 1:4 successives, parfois  4 à couches pour construire lentement les pigments sans excès et sans boucher les creux, ce qui permet aussi des transitions douces dans les ombres et lumières si nécéssaire. J’obtiens ainsi une peinture aboutie à 70% avec des pigments proche des tons finaux. Séchage de 24 heures avant attaque à l’huile.

11. Note: je note dans un cahier ou table, le temps consacré à ce plat, en ¼ d’heures pour avoir une idée du temps consacré en fin de travail.  Aussi car je suis occupé sur plusieurs personnages à la fois ou suis amené à travailler après interruptions, ou après concours suite à des suggestions, ....  C’est enrichissant de constater le temps consacré (pour un plat ici, entre 6 et 30 heures..., sans la recherche historique ou uniformologique , qui peut prendre des heures voire des jours...).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1 = plat brut
2 = plat nettoyé
3 = couches d’apprêt blanches
4 = lumière rasante de gauche
5 = sous-couché à l’acrylique

____________________________________________
Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu'ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.
(Jean d'Ormesson)
Papouille
Papouille
Messages : 3081
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 73
Localisation : près de Bruxelles
<

Alice au pays des Merveilles Empty Re: Alice au pays des Merveilles

le Lun 23 Sep 2019 - 12:50
Premiers pas à l'huile donc ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

____________________________________________
Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu'ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.
(Jean d'Ormesson)
Poupi
Poupi
Messages : 243
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 68
Localisation : Aquitaine
<

Alice au pays des Merveilles Empty Re: Alice au pays des Merveilles

le Mar 24 Sep 2019 - 9:20
Merci Papouille,

Grace à toi j'ai une autre opinion des aventures d'Alice . Je viens d'en d'apprendre énormément sur ce personnage Encore merci pour ce passionnant exposé . Je vais suivre avec intérêt les différentes étapes de ta peinture .
J'ai de plus en plus envie de tenter de peindre un plat d'étain .

Papouille
Papouille
Messages : 3081
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 73
Localisation : près de Bruxelles
<

Alice au pays des Merveilles Empty Re: Alice au pays des Merveilles

le Mar 24 Sep 2019 - 13:30
Bonnet passé à l'huile, cramoisi, pour différencier du rouge de la pièce d'échec

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il reste les finitions, corrections après un petit séchage ...

Comparé aux deux autres interpretations que j'ai pu trouver ..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

____________________________________________
Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu'ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.
(Jean d'Ormesson)
Papouille
Papouille
Messages : 3081
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 73
Localisation : près de Bruxelles
<

Alice au pays des Merveilles Empty Re: Alice au pays des Merveilles

le Jeu 26 Sep 2019 - 0:26
Après plusieurs petites corrections de détails et la peinture du pantalon, j'arrive à la fin .... (au cahier, 12 heures sans la documentation).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je donnerai encore une touche de lumière supplémentaire dans un mois sur le visage, le reflet des anneaux et le tronc après séchage complet de la peinture, car l'huile absorbe les couches en fondant la peinture dans les couches inférieures si elles ne sont pas sèches .... (aaaahh vive l'acrylique !!).  
Et aussi marquer le bleu sombre des deux jambes du pantalon, sur leur gauche, avant la mise sous cadre avec les autres.  
Enfin satiner les trois anneaux inférieurs après séchage de l'huile, ou ajouter une couche de médium transparent légèrement brilliant (je vais inscrire ces trois points dans mon cahier de suivi), c'est une pièce de jeu d'échec!!

En se plaçant à deux mètres, il faut voir les détails du personage, sinn accentuer les contrastes.....  

Ce sont des retouches nécéssaires pour donner de la vie au sujet (mais elles sont superflues avec une photographie prise à moins de 10cm du sujet!)

Note pour la nouvelle d'Alice: une fois debout, le roi est rouge, son pantalon restant caché et son bonnet remplacé par une couronne, sur le jeu d'échec !  Ce n'est qu'un clin d'oeil personnel dans sa situation.


J'ai bien sûr démarré en parallèle la documentation, simulation et préparation du second plat également.  Un des six me donne du fil à retordre et demandera de la conversion, mais l'idée n'est pas encore finalisée.  Cela peut parfois prendre des semaines ... ou rester en suspend ... un certain temps !

____________________________________________
Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu'ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.
(Jean d'Ormesson)
titi
titi
Messages : 6550
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 100
Localisation : Bretagne
<

Alice au pays des Merveilles Empty Re: Alice au pays des Merveilles

le Jeu 26 Sep 2019 - 17:45
Passionnant et instructif. Merci pour ce sujet très détaillé. Very Happy

____________________________________________
The coffee tastes better when the latrines are dug downstream from the camp. U.S. Army field regulation. 1861
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Papouille
Papouille
Messages : 3081
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 73
Localisation : près de Bruxelles
<

Alice au pays des Merveilles Empty Re: Alice au pays des Merveilles

le Jeu 26 Sep 2019 - 18:55
Merci, Titi, à destination de nouveaux tentés par le plat ... Les suivants sont justes calques sur le même processus ...
Il y a bien sûr les astuces (ombres portées, lumière indirecte, surlignage, contrôle de la/des lumières, valeurs des couleurs et leur mise en évidence, peinture des yeux (oui même en 30mm!!) ... sinon, semblable aux figurines.

____________________________________________
Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu'ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.
(Jean d'Ormesson)
Contenu sponsorisé
<

Alice au pays des Merveilles Empty Re: Alice au pays des Merveilles

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum