ADDICT-FIGURINES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
PC portable Gaming – ERAZER – DEPUTY P40 – 15,6″ 144 Hz Intel ...
899.99 €
Voir le deal

Aller en bas
BIFFIN
BIFFIN
Messages : 2055
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 67
Localisation : Deuil-La Barre (95)
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Sam 29 Avr 2023 - 14:10
Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans (1756-1763)                                                                                                                               Figurines Revell au 1/72e

Une scénette tout à fait classique montrant une batterie autrichienne se mettant en place lors de la bataille Kolin, victoire remportée par l’armée autrichienne sur les Prussiens le 18 juin 1757.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les Autrichiens s’établirent en position défensive et les assauts de l’infanterie prussienne furent brisés par l’artillerie et les charges de la cavalerie autrichiennes. Lors de cette bataille s’illustrèrent particulièrement les dragons  belges du prince de Ligne, qui menèrent une charge décisive à la tête de la cavalerie autrichienne.

La guerre de sept ans (1756-1763) est considérée par de nombreux historiens comme la première guerre réellement mondiale de l’histoire. En effet, si la majorité des combats eurent lieu en Europe centrale, les belligérants s’affrontèrent également au Canada, aux Antilles, en Inde et aux Philippines.
Elle opposa la France alliée à l’Autriche et à la Russie à la Grande Bretagne et à la Prusse. La Suède , la Saxe, l’Espagne et le Portugal, ainsi que la quasi-totalité des principautés allemandes mais également l’Empire moghol et les tribus iroquoises furent des cobelligérants, pour reprendre un terme d’actualité.
Elle se termina par la défaite de la France et de l’Autriche et consacra la prééminence de la Grande Bretagne sur les mers et sur le commerce mondial  et la montée en puissance de la Prusse, dont le souverain, le roi Frédéric II dit Frédéric le Grand , se révéla comme  le plus grand capitaine de son temps.
Elle ruina les pays européens, vainqueurs comme vaincus. La France perdit entre autres dans l’affaire ses possessions en Inde et au Canada.
L’artillerie autrichienne était considérée à l’époque comme la meilleure du temps et elle fut copiée dans son organisation par l’artillerie prussienne à la fin de la guerre. Elle comptait des brigades « allemandes » et des brigades « des Pays bas » dont l’uniforme, quasi identique, se distinguait néanmoins par des revers rouge foncé.

Les canons qui figurent dans la scénette sont des pièces légères de 3. D’après les illustrations montrant  ces canons, il semble que leurs roues n’aient pas été renforcées par des pièces métalliques fixées sur les jantes, à la différence des pièces autrichiennes plus lourdes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elles sont de petite taille, tube, affut et roues (voir la photo qui compare une de ces pièces avec un canon de 8 tiré me semble-il d’une boîte Esci).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les artilleurs (fort bien sculptés par Revell) portent un habit dont la couleur de fond est un brun clair plus ou moins rougeâtre. Cette teinte caractéristique, dite « Rehfarb » soit « couleur de cerf », fut portée dans l’artillerie autrichienne jusqu’en 1868.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On remarquera le port de fortes bottes de cavalerie, indiquant une unité montée, ainsi qu’une épaulette primitive sur l’épaule gauche .Rappelons à cette occasion qu’en France les épaulettes se substituèrent comme marque de grade aux écharpes  sur l’initiative du maréchal de Belle-Isle et sur ordre du ministre Choiseul en 1759. Elles furent initialement très critiquées et très mal acceptées par le corps des officiers. On les dénigrait alors sous le vocable de « guenilles de Choiseul ».

Le chef de pièce qui commande le tir de la pièce prête à faire feu a pour marque de grade une canne accrochée à une boutonnière sur le haut du torse à droite.
Il attend que les hussards soient passés pour débuter le feu.  

J’ai rajouté des coffres à munitions.

Les beaux chevaux de l’avant-train étaient menés initialement par des artilleurs alors que l’usage à l’époque, dans toutes les armées, était de confier le déplacement des canons à des entreprises civiles de charroi, commissionnées ou réquisitionnées. J’ai préféré transformer les tenues de ces cavaliers en habits civils, de coupe d’ailleurs quasi identique aux uniformes de l’époque, en supprimant simplement les épaulettes et en changeant la couleur des habits. C’est peut-être une erreur de ma part. J’ai également changé la tête d’un des deux conducteurs.                                                                        
Quoiqu’il en soit nous voyons sur la scénette que nos deux conducteurs, fort peu soucieux de rester exposés au feu de l’ennemi, se dépêcher de s’éloigner de la ligne de front, à peine leur pièce déposée à proximité de son emplacement de tir.                                                                                                                            
Souvent les artilleurs devaient tirer à la bricole les canons laissés très à distance par les charretiers civils.  
En France, c’est pour remédier à cet inconvénient que Napoléon Bonaparte a créé l’arme du train d’artillerie en 1801.

Les deux hussards du régiment Anton Esterhazy, qui regagnent leurs lignes, sont des figurines composites avec des corps de chasseurs à cheval de la Garde 1e Empire (Revell) des têtes, coiffures et pelisses récupérés sur des hussards dont je n’ai pas su déterminer la marque (possiblement Esci) et montés sur des chevaux de chevaux légers lanciers de la Garde, eux sans aucun doute de chez Esci.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
                                                       
J’en ai profité pour changer la pose d’un des cavaliers et je l’ai représenté flattant l’encolure de sa monture après une bonne cavalcade pour se mettre à l’abri (d’où la mousse au passage des sangles sur le poitrail des chevaux).
                                                                                                                                 
Merci aux planches de la rubrique « Le monde des uniformes » pour les couleurs des tenues de ces hussards !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La vile de Kolin est aujourd’hui située sur le territoire de la République tchèque.
Lours
Lours
Messages : 296
Date d'inscription : 12/08/2020
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Sam 29 Avr 2023 - 14:29
Wow, superbe [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'adore déjà cette référence de Revell mais en plus c'est très bien mis en scène.
Joli decor.
Belle réalisation du ruisseau
bristethobennic
bristethobennic
Messages : 8599
Date d'inscription : 27/09/2012
Age : 50
Localisation : près de Charolles (71)
http://bristethobennic.blogspot.fr/
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Sam 29 Avr 2023 - 14:59
Très joli diorama.

Là aussi, la texture des terrains et de l'eau est maîtrisé, c'est très beau.

Bravo. Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  933165303

____________________________________________
Ma chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCVa1SjCZiOiWr2SweOs9ddg?view_as=public
sergiofig
sergiofig
Messages : 1674
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 53
Localisation : nyons
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Sam 29 Avr 2023 - 16:53
un diorama bien réalisé, un décor réussi et des figurines très bien peintes, bravo. merci pour l'historique.
jean valjean
jean valjean
Messages : 1828
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 68
Localisation : val d'oise
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Sam 29 Avr 2023 - 19:22
Rien à ajouter, c'est parfait. Décors, figurines, mises en scène et le commentaire historique.
Un grand bravo !
Borodino
Borodino
Messages : 6663
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 51
Localisation : Albi
https://unsoixantedouze.blogspot.fr/
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Sam 29 Avr 2023 - 19:34
Oh! Top! La Guerre de Sept Ans, une de mes périodes préfères ou l’a France n’a vraiment pas brillé ! Il n’y a pas beaucoup de victoire à rejouer 🙄.

Superbe scènette où tout tes choix me semble très judicieux, autant la couleur des uniformes que le choix des civils. 👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

____________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon Blog dédié au 1/72
avatar
Bernard1809
Messages : 56
Date d'inscription : 13/07/2021
Age : 56
Localisation : Moselle
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Dim 30 Avr 2023 - 7:34
Superbe!

BIFFIN a écrit:Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans (1756-1763)                                                                                                                               Figurines Revell au 1/72e

On remarquera le port de fortes bottes de cavalerie, indiquant une unité montée,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ça m'intéresse.
Mes connaissances sont limitées sur la guerre en dentelles.

Les Autrichiens avaient une vraie artillerie à cheval?
Tout le monde était monté?


Pour la culture:

Les canons de 3 autrichiens correspondent, grosso modo, aux canons de 4 français.
En effet, les Autrichiens n'avaient pas les mêmes unités de mesure que les Français.

"Here the weight measures of the gun calibers (catalogued for the weight of the balls shot) are made simpler using the pdr. (pounders, Pfünder for Austrians). However there were some important differences between French and Austrian measures. Austrian measured weights in Löth, 32 of which made a Wiener Pfund (Austrian pound). 1 Löth was equal to current 17,5g (0.62oz.) so a Pfund was 560g and equal to 1,235lb (Imperial pounds). At least 100 Pfünder made 1 Zentner (56Kg). For example a 3 pdr. austrian light gun was really a 3,7 equivalent French pdr. (more similar to a French 4 pdr.); an austrian 6 pdr. gun was a 7,4 equivalent French caliber and so on."
Acerbi
Very Happy Very Happy Very Happy
BIFFIN
BIFFIN
Messages : 2055
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 67
Localisation : Deuil-La Barre (95)
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Dim 30 Avr 2023 - 9:29
Merci à vous tous pour vos commentaires.
Pour Bernard 1809 et en ce qui concerne l'existence d'une artillerie à cheval en Autriche à cette époque, je n'ai pas pu trouver de texte à ce sujet. C'est en constatant sur les représentations d'artilleurs autrichiens que certains portaient des guêtres et d'autres des bottes que je me suis dis qu'il y devait exister des unités à cheval. Les documents de Borodino le montrent aussi . De plus le sculpteur des figurines (très beau travail de chez Revell qui devait s'appuyer sur une solide documentation) a associé à ses artilleurs des pièces très légères donc a priori très mobiles, ce qui allait dans ce sens.
Enfin les artilleries prussiennes et autrichienne avaient la réputation d'une plus grande mobilité que l'artillerie française, jusqu'à l'adoption du système de Gribeauval.
En France les régiments d'artillerie à cheval n'apparaissent qu'en novembre 1791, après qu'on ait longtemps débattu de la façon de rendre les artilleurs plus mobiles : cheval individuel ou caisson type wurst, comme pour les officiers de santé.
Ma déduction est peut-être hâtive.
Désolé de ne pas pouvoir être plus précis. Un ancien membre du forum "Le brutal", grand spécialiste de l'artillerie, aurait sans doute pu répondre à ta question.
Borodino
Borodino
Messages : 6663
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 51
Localisation : Albi
https://unsoixantedouze.blogspot.fr/
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Dim 30 Avr 2023 - 10:42
En 1761, copiant l'artillerie à cheval prussienne, les Autrichiens transfèrent à leur cavalerie douze canons de 3 pdr, chacun avec un attelage de 4 chevaux.

Mais pour la Guerre de sept ans tout est ici
http://www.kronoskaf.com/syw/index.php?title=Main_Page

____________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon Blog dédié au 1/72
BIFFIN
BIFFIN
Messages : 2055
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 67
Localisation : Deuil-La Barre (95)
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Dim 30 Avr 2023 - 12:11
Merci Didier pour cette adresse qui est une vraie mine d'informatiosn et que j'ai placée parmi mes favoris.
Par contre tu me mets ma légende (enfin celle de la scénette  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) en l'air  
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  !
Ma scène était censée se passer en 1757, soit 4 ans trop tôt .
Tant pis, considérons qu'elle se déroule dans une bataille livrée par les Autrichiens entre 1761 et 1763, au printemps ou en été pour q  ue la végétation soit synchro.
Borodino
Borodino
Messages : 6663
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 51
Localisation : Albi
https://unsoixantedouze.blogspot.fr/
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Dim 30 Avr 2023 - 12:46
Ou alors ils ont fait un essai en 1757 😉

____________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon Blog dédié au 1/72
BIFFIN
BIFFIN
Messages : 2055
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 67
Localisation : Deuil-La Barre (95)
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Dim 30 Avr 2023 - 13:23
Saluons au passage l'érudition de Didier, alias maître Borodino !
avatar
Bernard1809
Messages : 56
Date d'inscription : 13/07/2021
Age : 56
Localisation : Moselle
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Dim 30 Avr 2023 - 15:21
BIFFIN a écrit:Merci à vous tous pour vos commentaires.

"... a associé à ses artilleurs des pièces très légères donc a priori très mobiles, ce qui allait dans ce sens..."

Encore une légende...

J'étudie actuellement la bataille d'Engerau le 3 juin 1809.

La Division française Gudin possède, lors de cette bataille, une batterie d'artillerie à pied et une à cheval.
Eh bien, l'artillerie à cheval était équipée de pièces de 8, tandis que les pièces de 4 se retrouvaient dans l'artillerie à pied.

Merci à toi et à "Borodino" pour vos réponses argumentées.
Very Happy Very Happy Very Happy
BIFFIN
BIFFIN
Messages : 2055
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 67
Localisation : Deuil-La Barre (95)
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Dim 30 Avr 2023 - 17:38
Bernard1809 a écrit:

J'étudie actuellement la bataille d'Engerau le 3 juin 1809.

La Division française Gudin possède, lors de cette bataille, une batterie d'artillerie à pied et une à cheval.
Eh bien, l'artillerie à cheval était équipée de pièces de 8, tandis que les pièces de 4 se retrouvaient dans l'artillerie à pied.

Merci, c'est très intéressant. cela parait effectivement peu logique. Cela illustre bien aussi  l'hétérogènéïcité du matériel d'artillerie dans la Grande armée.
ainsi :
"La paix d'Amiens étant rompue le 20 mai suivant, une commission présidée par l'inspecteur général Marmont étudie un nouveau matériel. Les pièces de 8 et de 4 ne seront plus fabriquées et seront remplacées par des pièces de 12 et de 6.
Chaque compagnie servira, en moyenne, quatre pièces de 6,deux de 12 et 2 de 24 ou six pièces de 6 et deux de 12.../...Tout cela et bel et bon mais l'on trouve encore des pièces de 8 et de 4 en mars 1809 et en avril 1812l'artillerie de l'armée du Midi de l'Espagne comprend encore 22 pièces de 8, vingt pièces de 4... mais aucune pièce de 6!" (article de Rigo dans le n° 78-79 u magazine "Tradition"). Il y a toujours loin du règlement à la réalité!

Et surtout il faudrait savoir si ces pièces des divisions de Gudin appartiennent bien à l'artillerie divisionnaire et non à l'artillerie régimentaire constituée cette là avec des pièces autrichiennes de prise. Cette artillerie ayant des fantassins pour servant, moins expérimentés que le artilleurs, des pièces légères lui avait été confiée :

1809-1813 : L’ARTILLERIE RÉGIMENTAIRE DANS L’INFANTERIE IMPÉRIALE
Par Didier Davin, membre de la SEHRI.

"UNE RENAISSANCE APRÈS UNE ÉCLIPSE D’UNE DÉCENNIE.
L’artillerie dépendante des unités d’infanterie disparut des demi-brigades de la République en 1798. Sa renaissance eut lieu le 24 mai 1809, lorsque Napoléon 1er donna l’ordre d’attribuer deux pièces autrichiennes de 3 livres et deux caissons à chaque régiment du corps d’armée du maréchal Davout, ainsi qu’au 5e régiment d’infanterie légère et au 19e régiment d’infanterie de ligne. Le 25 mai, chaque régiment du corps d’armée du maréchal Masséna et les demi-brigades du général Oudinot reçurent également deux pièces. Deux jours plus tard, cette décision fut encore étendue au corps du vice-roi d’Italie et à celui du général Marmont. Le maréchal Bernadotte devait aussi armer de canons les régiments de sa division française, aux ordres du général Dupas."

A propos de l'artillerie à Engereau en 1809 :

Louis-Nicolas DAVOUT. L.S. « Duc d’Auerstaedt », Kitsée 2 juillet 1809, au général de division comte Charles-Étienne Gudin
Préparatifs dans le plus grand secret pour la bataille de Wagram (6 juillet 1809). Il donne des instructions pour les subsistances jusqu’au 7 du mois.

« Le Général Baraguey d’Hilliers a du faire relever toutes vos troupes depuis Hackendorf jusques y compris les troupes que vous avez dans les retranchements. Il faut donner les ordres pour que l’artillerie et les caissons que vous avez dans les différents retranchements soient retirés à l’entrée de la nuit. Il faut que cette opération se fasse dans le plus grand silence. Recommandez que l’on mette du seigle vert aux roues des pièces, aux caissons et voitures et que les soldats du train ne donnent pas un seul coup de fouet ; qu’enfin le plus grand silence règne. Chargez votre colonel d’artillerie de faire remplacer pendant la nuit les pièces par des roues de voitures de paysans qu’il prendra à Engereau ; enfin que toutes les batteries où il y avait des pièces, il emploie toute son intelligence pour simuler qu’il y en a encore, soit par des troncs d’arbres, soit autrement ; il faut que l’illusion soit complète. Réunissez ce soir toute votre division à Carlsbourg ; […] mettez la en marche à deux heures du matin et arrivez le même jour à Schwadorf, sur la route de Bruck à Vienne. […] Le 4, vous vous mettrez en route à la petite pointe du jour pour être rendu à Schwæchat à 5 heures du matin, vous passerez le défilé et vous mettrez en bataille à droite et à gauche de la route d’Ebersdorf. Vous attendrez là de nouveaux ordres. […] Je vous recommande de cacher à toute votre division ce mouvement ; dans votre marche, ayez toujours soin que vos troupes mangent la soupe pendant la nuit »…
Borodino
Borodino
Messages : 6663
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 51
Localisation : Albi
https://unsoixantedouze.blogspot.fr/
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Dim 30 Avr 2023 - 20:29
La bataille d’Engerau ne serait-ce pas celle que le général Bernard1809 Gudin a perdu en mars 2023 ? Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  1764459451

____________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mon Blog dédié au 1/72
lopezp
lopezp
Messages : 2093
Date d'inscription : 07/09/2019
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Lun 1 Mai 2023 - 5:47
Bonjour à tous, tant au réalisateur de ce superbe diorama qu'aux admirateurs critiques qui enrichissent le sujet.
Bon lundi.
Philippe.
avatar
Bernard1809
Messages : 56
Date d'inscription : 13/07/2021
Age : 56
Localisation : Moselle
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Lun 1 Mai 2023 - 7:34
Borodino a écrit:La bataille d’Engerau ne serait-ce pas celle que le général Bernard1809 Gudin a perdu en mars 2023 ? Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  1764459451
Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  3685882489
Mais j'ai lancé la revanche inversée!
Ma future victoire ne fait aucun doute! Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  1248062807

BIFFIN a écrit:
1809-1813 : L’ARTILLERIE RÉGIMENTAIRE DANS L’INFANTERIE IMPÉRIALE
Par Didier Davin, membre de la SEHRI.

"UNE RENAISSANCE APRÈS UNE ÉCLIPSE D’UNE DÉCENNIE.
L’artillerie dépendante des unités d’infanterie disparut des demi-brigades de la République en 1798. Sa renaissance eut lieu le 24 mai 1809, lorsque Napoléon 1er donna l’ordre d’attribuer deux pièces autrichiennes de 3 livres et deux caissons à chaque régiment du corps d’armée du maréchal Davout, ainsi qu’au 5e régiment d’infanterie légère et au 19e régiment d’infanterie de ligne. Le 25 mai, chaque régiment du corps d’armée du maréchal Masséna et les demi-brigades du général Oudinot reçurent également deux pièces. Deux jours plus tard, cette décision fut encore étendue au corps du vice-roi d’Italie et à celui du général Marmont. Le maréchal Bernadotte devait aussi armer de canons les régiments de sa division française, aux ordres du général Dupas."

Le décret est signé le 9 juin 1809.
Le temps de récupérer le matériel, les chevaux nécessaires, de former les personnels puis d'organiser tout ça... la campagne de 1809 est finie! Very Happy

L'artillerie régimentaire n'a jamais été utilisée en 1809.
Référence: Les uniformes du Premier Empire, l'infanterie du Cdt Bucquoy.
Very Happy Very Happy Very Happy
Père Castor
Père Castor
Messages : 174
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 66
http://silex-et-baionnette.fr/
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Lun 1 Mai 2023 - 13:22
Extrait de mon étude historique sur les différentes mesures (poids et longueurs).


Équivalences mesures anglaises, autrichiennes, françaises, russes…

La livre en kg (se divise en 16 onces)
Pour l’artillerie, l’Autriche et la Prusse utilisaient la livre de Nuremberg =  0,467711 (le système de mesure de Nüremberg, autrefois usuelle dans toute l’artillerie allemande). La Russie utilise un poids spécial !

Danemark 0,50947 kg
Hollande 0,494 kg
France 0,4895 kg ; une once française = 30,594 g (1/16 livre)
Russie 0,486333 kg (la livre des canons, recalculée à 487,31976 g ou 0,4873 kg)
Autriche 0,467711 kg (ou Livre de Nuremberg = 0,468 gramme)
Prusse 0,467711 kg (ou Livre de Nuremberg = 0,468 gramme)
Angleterre 0,4536 kg ou un pound = 0,453592 kg ; une once (ounce, oz) = 28,35 g (1/16 livre)
Espagne 0,4895 kg comme la France ( https://www.ministryforheritage.gi/heritage-and-antiquities/spanish-bronze-cannon-1050 )
Naples 0,4895 kg comme la France (système Gribeauval)
Suède 0,425 kg

____________________________________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
La règle Silex & Baïonnette : son Site et son Forum
Père Castor
Père Castor
Messages : 174
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 66
http://silex-et-baionnette.fr/
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Lun 1 Mai 2023 - 15:11
Les uniformes du Premier Empire, L'Infanterie, Commandant Bucquoy
Page 157 : « Il ressort de la correspondance de l'Empereur que ces compagnies furent réellement formées et équipées. Mais la paix ramenait les troupes en France et le décret du 1er avril 1810 retirait à l'infanterie son matériel d'artillerie avant qu'elle ait pu l'utiliser. »
Ceux qui, comme moi, ont quelques milliers d'heures de lecture de documents sur Napoléon et son armée savent que les ordres de Napoléon étaient exécutés immédiatement et que les décrets ne sortaient que pour entériner les décisions de l'Empereur (contrairement à ce qui se passe de nos jours).
Quand on regarde l'ordre de bataille de Wagram par Nafziger on compte 66 canons régimentaires !
Donc, l'artillerie régimentaire était bien là, mais, effectivement, pour être certain de son utilisation il faudrait trouver des récits contemporains sur son intervention pendant la bataille de Wagram. Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  486548290

Édition :
1809-1813 : L’ARTILLERIE RÉGIMENTAIRE DANS L’INFANTERIE IMPÉRIALE
Par Didier Davin, membre de la SEHRI. (Didier Davin éminent historien malheureusement décédé)


Dernière édition par Père Castor le Lun 1 Mai 2023 - 15:46, édité 1 fois (Raison : Ajout lien)

____________________________________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
La règle Silex & Baïonnette : son Site et son Forum
titi
titi
Messages : 7149
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 104
Localisation : Bretagne
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Lun 1 Mai 2023 - 18:30
Magnifique diorama et superbement documenté! Very Happy

____________________________________________
The coffee tastes better when the latrines are dug downstream from the camp. U.S. Army field regulation. 1861
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Bernard1809
Messages : 56
Date d'inscription : 13/07/2021
Age : 56
Localisation : Moselle
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Ven 21 Juil 2023 - 10:49
Père Castor a écrit:[b]Ceux qui, comme moi, ont quelques milliers d'heures de lecture de documents sur Napoléon et son armée savent que les ordres de Napoléon étaient exécutés immédiatement et que les décrets ne sortaient que pour entériner les décisions de l'Empereur (contrairement à ce qui se passe de nos jours).

Bien vu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le plus long reste tout de même de former les gens puis d'organiser tout ça!
On le voit de nos jours avec la guerre en Ukraine.
D'où une non-utilisation opérationnelle de l'artillerie régimentaire en 1809.
Very Happy Very Happy Very Happy
Contenu sponsorisé
<

Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.  Empty Re: Artillerie autrichienne pendant la Guerre de 7 ans.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum