ADDICT-FIGURINES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Jujutsu Kaisen Tome 17 en édition Prestige : où et quand le ...
34.90 €
Voir le deal

Aller en bas
Papouille
Papouille
Messages : 2697
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 75
Localisation : près de Bruxelles
<

PLAT d'ETAIN = Fantassins de Ligne anglais et français du Premier Empire Empty PLAT d'ETAIN = Fantassins de Ligne anglais et français du Premier Empire

Dim 15 Déc 2013 - 21:00
Je ne suis qu’un peintre novice dans la figurine et encore plus dans le plat d’étain, et donc je fais mon BA-BA lentement depuis quelques mois dans ce domaine.
Faisant suite au poste d'identification d'une 50aines de plats d'étain 30 mm de la période empire sur ce site:  http://addict-figurines.forumgratuit.fr/t4775-identification-de-plats-d-etain-en-vue-de-les-peindre

avec l'aide avisée de quelques membres patients et férus, et des informations du fabricants,  je me propose de peindre deux fantassins de Ligne identiques, mais l’un francais et l’autre anglais, dans la circonstance un peu particulière suivante:
Les plats d’étain sont produits avec la marque du fabricant allemand "Kieler kultuurhistorische Zinnfiguren", de marque “KZ” et gravés par W.S. William Sambeth, marque  “WS”.  Ils ont la particularité de porter la même identification “515a” sur leur socle, sont en effet identiques, et décrits chez le fabricant comme étant dans l’armée française , du « Centrums-Komp. un Füsiliere i. Sturm, m. Pantalon Mann Gewehr gefällt,, dans sa traduction anglaise du site :  "Line infantry Fusiliers (in trousers) attacking gun lowered "
Ce qui pourrait se traduire par un Fusilier d’Infanterie de Ligne attaquant le fusil baissé

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Manifestement, le shako du soldat français est correct, mais celui de l’autre est un shako anglais ‘stovepipe’ allongé et typique, avec un pompon central, typique du 28e Régiment d’infanterie anglaise. En fait les deux corps, marques sont strictement les mêmes, seules les deux têtes diffèrent.

Il m’a donc paru amusant de peindre ces deux soldats aux couleurs des deux pays qu’ils représentent et s’affronter à Waterloo.   En outre leur peinture en parallèle montrera les variations effectuées.

____________________________________________
Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu'ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.
(Jean d'Ormesson)
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum